photo22-338
banner-summer3-228
banner-summer2-227
banner-summer6-229
banner-summer7-234
banner-summer1-226
banner-summer4-231
banner-summer5-230
banner-summer9-232
banner-summer13-238
photo23-339

LIENS Utiles

JE RESERVE on line

logo Manigod
Office de Tourisme de Manigod
3 route de Thônes - 74230 MANIGOD
Tél. : 04 50 44 92 44
Imprimer Envoyer

Gastronomie sucrée


 Les desserts traditionnels correspondaient par le passé aux fêtes du calendrier. Ils se savourent maintenant au quotidien.
 

 

LES BUGNES OU BEIGNETS DE MARDI GRAS

La pâte est découpée avec une roulette à pâtisserie pour former des rubans, puis refendue en partie en leur milieu pour obtenir la forme caractéristique de la bugne qui est ensuite frite.
 

LES RISSOLES DE NOËL

Cette pâtisserie familiale accompagne toutes les fêtes et tout particulièrement celle de Noël. Pâte brisée ou pâte feuilletée, cuisson à la poêle ou au four, garniture à la compote de coings ou de pommes, autant de variantes pour une recette qui remonte loin dans le temps.
 

LE BISCUIT DE SAVOIE

Ce gâteau est l'emblème des desserts savoyards, il se déguste avec une glace, une mousse au chocolat, une compote de fruits.
 

LE BESCOIN DE LA FÊTE PATRONALE

Cette sorte de petit pain brioché  est faite par le boulanger du village lors de la foire de La Croix à La Clusaz (2ème dimanche de septembre) et de la St Maurice au Grand Bornand (3ème dimanche de septembre). Ce petit pain anisé se termine par deux petites pointes. La coutume voulait que le parrain offre des bescoins à ses filleuls pour le jour de la « vogue ».
 

LES TARTES AUX FRUITS DES BOIS

Les plus fameuses sont aux myrtilles ou aux  framboises cueillies dans les clairières des forêts des Aravis dès le mois d'août.
 
On les trouve dans toutes les pâtisseries des villages et sont souvent proposées sur la carte des desserts dans les restaurants.
 
Elles se dégustent aussi lors de délicieux goûters d'après randonnée....
 

MIEL ET CONFITURES DE MONTAGNE

 

LES EAUX DE VIE

La Gentiane est l'alcool traditionnellement distillée et consommée dans les Aravis. 



Photo - myrtille-30