photo22-338
banner-summer3-228
banner-summer2-227
banner-summer6-229
banner-summer7-234
banner-summer1-226
banner-summer4-231
banner-summer5-230
banner-summer9-232
banner-summer13-238
photo23-339

LIENS Utiles

JE RESERVE on line

logo Manigod
Office de Tourisme de Manigod
3 route de Thônes - 74230 MANIGOD
Tél. : 04 50 44 92 44
Imprimer Envoyer

Le Patrimoine naturel et culturel


 
De nos jours, à côté d'un formidable essor touristique, Manigod et ses 1035 habitants ont su préserver un patrimoine riche et original.
                                                                                                   

L'Eglise, les chapelles :

L'Eglise Saint-Pierre est au centre du village de Manigod.

Six chapelles rurales ornent les hameaux de Manigod. Toutes, en premier chef, ont été dédiées à la Vierge Marie. La plus ancienne est celle de la Nativité de Notre-Dame élevée à Joux en 1633.

La chapelle de Tournance présente le cachet très particulier des batisses haut-savoyardes calfeutrées dans la verdure sous leur toit de tavaillons.
   .                                                      












Les années 1724-1725 marquent la venue de Notre Dame et de Saint-Claude au Mont-Pellaz. C'est la même année qu'un édifice dédié à la visitation de Notre Dame se construit au plan des Berthats. Un siècle plus tard, en 1825 Notre-Dame des Neiges est honorée à la Charmette. Enfin, pour préserver le village contre la peste, est élevée la chapelle de Villard Dessous.

La selle de St-François de Sales a définitivement stigmatisé le passage de notre Saint Eveque dans un rocher en contrebas de la route au lieu-dit "Sous l'Aiguille".

L'oratoire Notre-Dame des Neiges ouvre le chapelet de onze oratoires intacts.

La source miraculeuse : Saint Francois de Sales sanctifia l'oratoire du Mont-Pellaz, rendant la source qui ruisselle, bénéfique pour les yeux malades (balisage depuis le hameau du Chenavray).

N'oublions pas le menhir du col de la Croix-Fry , c'est le siège de nos légendes. Arrêtons nous au col de la Croix-Fry pour admirer un bloc de calcaire, décoré d'une croix. La tradition populaire affirme que le lieu prit alors le nom de "Crux-Ferro" croix portée ou tracée que le principe du moindre effort transforma en "croix-fry" (à proximité du centre de vacances La Ruche).



Photo - patrimoine-naturel-et-culturel-35